Résultats du Weekend du 16/17 Mars

-11 ans A : Bihorel 9-26 Cany

Belle victoire de nos petits verts. Les garçons sont très bien rentrés dans le match avec un 8 à 0. Avec un Polo en grande forme rien ne pouvait nous arriver, tandis qu’avec de belles finitions à l’aile la vie est belle…

(Commentaire Ludo)

 

-11 ans C : Cany 13-14 Malaunay

Un match qui commença mal pour les locaux, qui se précipitaient en attaque et manquait de solidarité en défense, ce qui permit aux visiteurs de prendre confiance. Un score néanmoins serré permit aux locaux de garder espoir. 

Cependant trop de tirs sur le gardien adverse et de précipitations empêcha les Canycais de remporter ce match, dommage.

(Commentaire David)

-15 ans Féminines : Cany 29-13 Fécamp

Pour ce match face à Fécamp la consigne était de gagner pour conserver la 1ère place et ainsi accéder à la finale départementale honneur.

Avec une avance de 8 buts au bout de 10 minutes, les filles ont commencé à se détendre sans pour autant baisser la garde. Avec un score de 16-4 à la pause, les canycaises étaient encore plus motivées pour la 2ème mi-temps.

La reprise se fera par une défense en 3/3 qui déstabilisera les filles et permettra aux Fécampoises de reprendre quelques points dûs au trou laisser en défense et à la désorganisation sur les postes. Un retour en 6/0 en défense permis aux filles de s imposer sur le score de 29-13.

Côté satisfaction : peu de ballons perdus, peu de tirs sur la gardienne, beaucoup de contre-attaque réussies, une défense solidaire et un jeu assez rapide, le tout en gardant un bel état d esprit et en respectant les adversaires.

Merci à Lionel et Tom pour la table et un grand merci aux supporters pour être venus encourager les filles.

(Commentaire Cathie)

 

-15 ans Masculins A : Seine/Eure 39-16 Cany

Face aux leaders du championnat, les petits verts ont souffert comme souvent face aux équipes de haut de tableau. Mais, malgré le déficit de gabarits et l’absence de remplaçants, ils ont tous donné.
Merci aux 7 joueurs présents d’avoir fait le déplacement… Vu toutes les absences, heureusement qu’une seule équipe jouait ce weekend !

(Commentaire Loïc)

 

Seniors Masculins B : Cany 18-23 Barentin/Pavilly

Les locaux connaîtront des difficultés pour rentrer dans leur match. Si la défense des verts est plutôt en place, l'attaque sera trop brouillonne pour trouver des solutions (tirs forcés, pertes de balles...). Il faudra notamment attendre la dixième minutes pour voir le premier but canycais. Dès lors, on verra un chassé croisé entre les deux équipes qui conduira les locaux à rejoindre les vestiaires avec un but de retard (10 à 9).

Les consignes données à la mi-temps ne seront malheureusement pas respectées lors de la 2ème période où chaque joueur cherchera, en attaque, à trouver la solution seul. Les visiteurs en profiteront pour prendre 5 buts d'avance. Un avantage au score qu'ils conserveront jusqu'au coup de sifflet final (18-23). 

Comme chaque semaine, les canycais sont punis par un manque d'application dans les passes et par un manque de mouvement en attaque. Le constat d'après match est alarmant et toujours le même : l’adversaire était prenable, malheureusement pour les verts la défaite est encore là. Les canycais, dixième au classement, n'ont plus d'autres choix que d'aller chercher des victoires à l'extérieur (Fécamp, Harfleur, Aumale et Malaunay) pour atteindre l'objectif du maintien. Une fin de saison qui s'annonce difficile si un collectif ne se met pas en place. 

Merci à Max pour le coatching, à Loïse et Jérémy pour la table.

(Commentaire Lionel)

 

Seniors Masculins A : Cany 28-20 Eu

Après un bon départ, les verts mènent 8-2 au quart d’heure de jeu. On peut penser que les canycais vont réussir à se mettre définitivement à l’abri, il n’en est rien… Les locaux s’arrêtent de jouer et les Eudois en profitent pour réduire l’écart avant la pause (12-9).

Ce scénario se répéte en seconde période : une bonne entame (20-11 à un quart d’heure du terme), puis un gros trou d’air grâce auquel les visiteurs reprennent espoir (23-19 avec 4 minutes restantes). Un temps gênés par la défense active des Eudois qui jouaient là leurs dernières cartes, les verts pensent enfin à jouer et proposer des solutions sans ballon, ce qui leur permit de se mettre (enfin !) à l’abri.

Un match où les verts auraient pu (dû ?) s’imposer beaucoup plus largement, les Eudois s’étant déplacés en petit comité.

(Commentaire Loïc)