Résultats du weekend du 7/8 Février

-11 ans A : Cany 19-10 Montivilliers

 

-11 ans B : Doudeville 9-11 Cany

 

-13 ans : Cany 19-20 Lillebonne/Gravenchon

 

-16 ans M : Cany 26-34 Montivilliers

Faisant face à une pénurie d’arrières, les -16 ont lutté avec leurs armes contre une bonne équipe de Montivilliers. Les petits verts ont d’abord fait la course en tête en début de rencontre avant que les visiteurs ne se réveillent et ne passent devant avant la pause (16-17). L’écart s’est rapidement creuser en seconde période, les canycais accusant le coup physiquement puis moralement.

(Commentaire Loïc)

 

-18 ans F  Gonfreville 39-13 Cany

 

-18 ans M : Cany 30-26 Fécamp

15-16 à la 35e minute. C’est le seul (court) instant de cette belle rencontre où les fécampois ont mené. Durant la quasi-totalité du match ce sont les petits verts qui ont fait la course en tête, échouant à de maintes reprises à creuser un écart supérieur à +3, les fécampois répondants à chaque temps fort canycais grâce à leur belle circulation de balle. Pour autant les jeunes canycais n’ont jamais paniqué. Même quand leurs adversaires sont revenus à 24-24 à 8 minutes de la fin, ils ont trouvé les ressources pour creuser un écart décisif grâce notamment à Octave (auteur de 4 des 6 derniers buts canycais), Charles (3 arrêts dans le money-time) et une belle défense collective pendant une dernière infériorité numérique.

(Commentaire Loïc)

Seniors F : Cany 24-16 Duclair/Le Trait

 

Seniors B : Cany 13-20 Bihorel

 

Seniors A : Malaunay 29-23 Cany

Des absents des 2 côtés, même si les canycais avaient un banc beaucoup moins fournis que leurs hôtes.

Beaucoup de progrès offensivement comparé à la semaine dernière, ce qui permet aux verts d'être au coude à coude avec les Malaunaysiens jusqu'à la 20e minute (11-11), avant de subir un coup de moins bien offensivement jusqu'à la pause (15-11).

En début de 2e les locaux confortent leur avance mais les canycais n'abdiquent pas, malgré une nouvelle blessure qui laisse les verts sans remplaçant, et reviennent à 2 buts à 6 minutes de la sirène (23-21). Malaunay gèrent mieux le money-time et s'impose de 6 buts.

(Commentaire Loïc)

Écrire commentaire

Commentaires: 0